La tendinite

Qu’est ce qu’une tendinite? 

La tendinite est une inflammation du tendon. Chaque tendon peut être touché, mais certains y sont plus sujets que d’autres. Il est donc fréquent de rencontrer un tennis elbow (tendinite du coude), une tendinite du supra épineux au niveau de l’épaule, ou encore une tendinite du moyen fessier au niveau du bassin. Elle est souvent associée à la répétition d’un mouvement, cependant supprimer le mouvement dysfonctionnel ne fait que disparaitre temporairement la tendinite. Sa cause est à chercher au niveau du terrain.

Qu’est ce que l’inflammation?

Globalement, l’inflammation se manifeste par 4 signes:

  • rougeur
  • chaleur
  • douleur
  • oedeme (gonflement)

Au niveau du tendon, on ne repère que la douleur, et à l’échographie il est possible de constater la présence d’un oedème. Il s’agit ici, d’une accumulation de substances acides. Les cellules tendineuses sont moins bien vascularisées que les cellules musculaires, leur nettoyage est donc plus lent. Aucune cellule n’aime baigner dans l’acide, par conséquent, elles s’irritent et deviennent douloureuses, d’ou l’apparition de la douleur tendineuse. Le drainage généré par l’augmentation de l’hydratation peut suffire à nettoyer les tendons. De cette manière on empêche la stagnation de l’acide lactique après le sport, et donc l’installation des courbatures.
Pour traiter la tendinite, il est donc indispensable de limiter l’acidité dans le système.

Traitement de la tendinite:

La tendinite peut être mise en évidence par une échographie. La médecine traditionnelle la traite grâce à des anti-inflammatoires associés à des séances de kinésithérapie.

Pour être parfaitement fonctionnel, le tendon à besoin de 4 éléments:

  • les articulations aux alentours doivent être libres, afin de ne pas générer de mouvements dysfonctionnels, pouvant entrainer une surutilisation du tendon, et donc le fatiguer.
  • il doit être bien nourri. Si sa vascularisation est trop faible ou de mauvaise qualité, les substances douloureuses ne peuvent que stagner et son oxygénation ne sera pas suffisante.
  • la lymphe qui collecte toutes les substances toxiques de l’organisme doit pouvoir circuler correctement.
  • le muscle lui même doit-être parfaitement innervé. Si l’information qu’il perçoit est déformée, l’utilisation du muscle n’est pas optimale.

Ainsi l’ostéopathe s’assure que les articulations de votre corps sont parfaitement mobiles, qu’il n’y a pas de compression au niveau des passages nerveux et vasculaires puis que le drainage lymphatique peut aussi se faire normalement.

Cependant, le travail n’est pas terminé. Il est nécéssaire d’agir sur le terrain et donc de diminuer l’acidité, pour ce faire, c’est au patient de travailler.

Cela implique diminuer les aliment acides. L’échelle de PRAL permet de les classer.  Cependant, il ne faut pas supprimer les aliments acides, mais arriver à un pourcentage de 30% d’éléments acides, et 70% d’éléments basiques.

Le role du foie: 

Pour continuer de jouer sur le terrain générant la tendinite, il est aussi possible de nettoyer le foie. C’est une éponge, qui nettoie le sang. Si le foie ne fonctionne par correctement, le sang est moins bien nettoyé, au niveau digestif les sucs gastriques acides ne sont plus tamponnés par les sels biliaires basiques. De fait, l’acidité augmente au niveau digestif, créant une irritation et des symptômes digestifs, tels que les ballonnements. Un intestin irrité, à une porosité augmentée permettant le passage dans le sang de substances acides, de toxines en tout genre, de protéines trop grosses etc… Le gonflement des viscères écrase les vaisseaux, et gênent le passage du sang vers les muscles ou vers les organes. Ainsi il s’agit d’un cercle vicieux, entretenant l’inflammation et l’acidité globale, et par conséquent, créant un terrain favorable à l’installation des tendinites. 

Conclusion:

Le traitement des tendinite passe donc par une régulation musculaire, articulaire, vasculaire, digestive, ainsi qu’une équilibration du terrain. Des techniques existent pour les rendre moins douloureuses le temps de rendre l’organisme plus alcalin, comme l’huile essentielle de gaulthérie. Nous expliquerons ces propriétés et utilisations dans un prochain post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *